Évènement, Instagram, les sans pagEs, Projets

Les sans pagEs ont 5 ans!

Le projet est né le 26 juin 2016 et nous avons 5 ans, nous avons publié plus de 9500 articles visant à réduire le biais de genre et formé plus de mille personnes à la contribution, en Belgique, au Bénin, en France et en Suisse, en Tunisie, même depuis le Chili, l’Inde et la Croatie, et sans doute ailleurs sur la toile ! On est visible sur Wikipédia, mais aussi sur Twitter et sur Instagram :

Nos buts et nos projets

Notre but : réduire les biais de genre dans le numérique, en terme de contenu et en terme de représentation des acteurices dans le mouvement du libre. Libristes cela veut dire que nous pensons que le savoir produit est un bien commun à partager et qui doit être accessible au plus grand nombre, tant dans sa construction que sa diffusion. Si le travail pour le fournir devrait être valorisé de façon à permettre aux personnes de vivre, le produit de ce travail en revanche est un bien commun à partager avec tou·t·e·x·s. De plus si ce savoir n’est produit que par une élite blanche, mâle et universitaire, des pans entiers de la connaissance vont rester inaccessibles. Notre projet encourage donc des groupes de personnes mal représentées parmi les contributeurices de Wikipédia à contribuer et créer leur propre projet. Nous avons soutenu des projets autour des afro-descendant·x·e·s, des lesbiennes, et dernièrement un groupe de sans pagEs au Bénin. Nous avons participé à des initiatives comme le mois de la commune pour les 150 de la Commune de Paris, ou le mois des compositrices. Toute personne désirant développer un thématique peut faire appel à nous! Femmes* dans le jeu vidéo, géographes, collecteuses conteuses, espérantistes, brasseuses et vigneronnes (ces projets ont besoin de vous !).

Alors 5 ans, ça se fête !

C’est l’occasion pour nous de fêter cela avec une action un peu spéciale. 5 années durant nous nous sommes frottées aux exigences de la neutralité et de l’admissibilité dur Wikipédia, alors nous allons un peu lever le voile et vous montrer les sans pagEs sous le rideau, en coulisse. Ce que nous aimons, faisons et comment nous avons vécu ces 5 années du point de vue des personnes qui ont participé au projet. Nos coups de gueules, nos réussites et aussi nos déconvenues seront livrées à vos yeux sous la forme d’un fanzine militant car nous sommes des militant·x·e·s du libre !

Pour celles et ceux qui ne savent ce qu’est un fanzine, allez voir l’article Wikipédia qui y est consacré.

Le contenu est fournit par nos dessins, poèmes et statistiques, et tout serra joliment mis en forme par une magnifique graphiste parisienne, Marie Jolu Planque, pour un rendu qu’on espère badass, piquant et savoureux !

En avant première on vous livre quelques petites miettes de contenu, mais pas pas le résultat final qui sera …. tellement mieux !

Du 20 au 22 août prochain, nous serons pour notre désormais traditionnel week-end annuel en Suisse à Genève, le berceau de nos activités L’occasion de parcourir Genève à pieds, à vélo, à bateau et de réfléchir à notre avenir et notre gouvernance. Et s’il est terminé de distribuer notre fanzine !

Si vous trouvez qu’on bosse pas trop mal et que voulez nous faire un don pour soutenir nos activités – surtout foncez! C’est par là :

Coordonnées bancaires Association les sans pagEs
Rue du Cercle 8, 1201 Genève
14-535197-4
IBAN CH58 0900 0000 1456 5197 4
BIC POFICHEBE  

PS pour celleux qui ont pas compris ce que signifie millitant·x·e·s du libre ou « libriste » (désolé·e·x ce n’est pas épicène c’est un schéma que j’ai pompé sur Wikipédia) :

Les valeurs du mouvement du logiciel libre auquel appartient le mouvement Wikimedia et donc …. les sans pagEs!

Non classé

Resurrection of an Interractive Witch Map

Let’s face it, the interactive witch map was not feeling cozy on Wikipedia (the francophone one). It struggled and produces strange jargon : « the time allotted for running scripts has expired ».

And as a result it was removed from Wkipedia because no one knew how to fix it, even after submitting the issue during the Wikitechstorm in November 2019. But oh, miracle, during a Wikimidi, the weekly online meeting of les sans pagEs, the magic of the collective allowed a solution to emerge: let’s publish it on our website, you know, the one we use too little!

And so we are « thrilled and excited » (to put an american touch to our frenglish accent hoping this will prompt mass sharing for our map) to present you with a disorderly presentation of versions of the famous map. The map fetches the data entered on Wikidata (by the way, if you know of a person executed or condemned for witchcraft, send it to us, along with the references) and then, thanks to the power of geolocalisation,it allows you to visualise them all!

Interractive witch map of people executed or condemned as witches


You can click on the little red dots which will take you on a journey through Wikidata and Wikipedia articles about witches in several languages (English, French, Spanish and German) when the articles exist.

Cartography of scottisch witches’ occupation

Map of executed witches by gender

So where can one find the old map showing the people executed according to their gender? Well, for that you have to go back to the francophone Wikipedia where an old version of the map has been put back online.

Alas this one resist to deportation to WordPress (wink wink looking for a tech person to come and help us solve this). It is currently not updated, because beyond 600 witches (roughly I don’t remember the exact number) the system can’t keep up and generates the famous error message « the time allowed for the execution of scripts has expired ».

So the only solution at the moment is to generate a static map that remains with non-updated data…. Everybody is perfect!

However, this previous version did some cool stuff that I can’t resist to talk about here :

It would give the link to the related Wikipedia articles in several languages if they exist, and it would even show a popo up with a witches pic like this :

Example of an image that appears when hovering over a geolocated point representing the place of death of a person accused of witchcraft

It showed men convicted of witchcraft in green and women in red (some might be happy for the sake of non binarity of the disappearance of this feature), and added a white dot when there was a corresponding Wikipedia article.

This is what it looked like :

Map of people executed for witchcraft in Europe
Map of people executed for witchcraft in the world generated from data imported from Wikidata

Other wikidata generated maps can show witches by date of execution:

One finds very ancient documented cases of people ostracised for witchcraft. for example, Empress Chen Jiao, in China, died in 110 BC, or in Greece, Theoris of Lemnos is another occurrence.

In the course of our work we found a few odd things, like the discovery that in Iceland we have almost only men executed for witchcraft, although it is not clear whether this is because we have not yet recorded women or because a majority of men have been sentenced (a little nudge here if you – yep you- know about this!).

Mapping of executed witches in Iceland, with green dots representing male persons.

There are also very few witches in Brittany (and Vigneron, a fellow wikipedian and wikidata evangelist tried hard to find one, he thought we had forgotten his home region) :

On the other hand, a large number of people were executed along the Alpine arc, many in Switzerland and Germany :

The witch-hunt in Europe began in 1428 in Sion, Wallis, with a large percentage of prosecuter men at the beginning. One of the emblematic cases is undoubtedly that of Pierre and Nycolin de Torrenté in 1481, victims of the concupiscence of Walter Supersaxo, Prince Bishop of Sion, who confiscated their property after their public execution (they were burned at the stake) and installed his illegitimate son at the head of Val de Bagnes. The descendants of Torrenté, wishing to clear their name, asked an archivist from the Ecole des Chartes, Chantal Amman, to research their ancestor in 15th century notarial deeds stored until very recently in the cathedral chapter of Sion.

Other wikidata generated maps present witches by date of execution:

One can find ancient documented cases of persecuted witches : Chen Jiao, in China 110 BFC Theoris de Lemnos in Grease.

All this work was done with the help of people involved in the francophone Wikipedia project: JohnNewton8, Touam, Viking59, Tatakdh and our dedicated cartographer 0x010C (I’m sure I’m forgetting some) as well as all the people who entered the data for this map on Wikidata.

If you find a forgotten witch and want to get invloved mapping here are a few projects :

Femmes, JO Tokyo, les sans pagEs, Wikipedia

Articles récents sur Wikipédia

Voici la liste de tous les articles publiés récemment par le projet des sans pagEs ! Les relectures sont non seulement extrêmement bienvenues mais recherchées, faites vous un compte pour contribuer car nous recevons beaucoup de sollicitations directes, qu’il n’est pas toujours possible de traiter. Si vous voulez nous aider à corriger, relire et ajouter les sources manquantes dont vous pouvez avoir la connaissance, c’est bien volontiers!

Comnent nous aider ?

Nous avons des permanences en ligne qui sont annoncées ici si vous ne savez pas comment faire on vous montrera : AGENDA.

Sinon pinguez nous sur Twitter ou laissez un message sur notre page de discussion ! Pour nous joindre, dans la mesure où nous sommes une collective participative située sur Wikipédia, la meilleure façon de le faire est de venir discuter avec nous là où nous nous trouvons, c’est à dire sur Wikipédia.

Toutes nos activités sont mentionnées dans notre agenda sur la page d’accueil du projet. Vous voulez nous rejoindre? C’est là bas que cela ce passe!

Mois du sourçage

En ce moment sur Wikipédia c’est le mois du sourçage et on cherche des sources pour les articles listés ici à l’aide de notre outil de suivi des articles du projet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:Les_sans_pagEs/Annonces_automatiques#Manquant_de_références

Listes des articles récents

Articles populaires du mois de juillet 2021

Nos articles les plus consultés pour le mois de juillet ARTICLES POPULAIRES

RangPageVues totalesVues par jourÉvol. rangAvancementImportance
1Julia Ducournau269 4348 69169 en augmentationBon débutÉlevée
2Zendaya75 8452 44711 en augmentationBMoyenne
3Louane74 2342 395en stagnationBon débutMoyenne
4Non-binarité71 3962 3032 en augmentationBon débutÉlevée
5Clara Luciani52 3971 6903 en diminutionBon débutFaible
6Anne Girouard51 3831 65827 en augmentationÉbaucheFaible
7Camille Lellouche45 5701 4709 en augmentationBon débutFaible
8Brigette Lundy-Paine44 6891 442104 en augmentationÉbaucheFaible
9Frida Kahlo40 1661 2961 en diminutionBMoyenne
10Agathe Rousselle37 9721 225ÉbaucheMoyenne
11Mélanie de Jesus dos Santos36 1171 165204 en augmentation BAMoyenne
12Wejdene35 6021 1485 en diminutionBon débutFaible
13Gisèle Halimi35 0071 12915 en augmentation BAÉlevée
14La Chronique des Bridgerton30 780993en stagnationBon débutFaible
15Hélène Mannarino27 393884136 en augmentationBFaible
16Blanche Gardin25 39581911 en diminutionBon débutFaible
17Allison Stokke21 9837092 en augmentationÉbaucheFaible
18Affaire Valérie Bacot21 35568917 en diminutionBon débutÉlevée
19Rachel Khan20 50166117 en augmentationBon débutFaible
20Léna Situations19 9316433 en diminutionBon débutFaible

Août 2021

Au programme de lecture il y a énormément de sportives ce mois ci, en raison des Jeux Olympiques de Tokyo.

  1. Andrée de David-Beauregard (1915-1944), résistante française, morte au combat
  2. Nevin Harrison (2002-), céiste américaine, championne olympique en C1 200 m #Tokyo2020
  3. Emma Oosterwegel (1998-), athlète néerlandaise, médaillée de bronze en heptathlon #Tokyo2020
  4. Andrée Gadat (1913-1944]], institutrice et résistante, morte fusillée
  5. Thérèse Stutzmann (1913-1944), résistante française, morte fusillée
  6. Georg Golser (-1489), évêque de Brixen, opposé à la persécution des sorcières à Innsbruck en 1485
  7. Who Goes Nazi?, essai de 1941 de la journaliste américaine Dorothy Thompson
  8. Zhang Min (1993-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  9. Xu Fei (1994-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  10. Oshae Jones (1998-), boxeuse américaine, médaillée de bronze en poids welters #Tokyo2020
  11. Tsukimi Namiki (1998-), boxeuse japonaise, médaillée de bronze en poids mouches #Tokyo2020
  12. Lovlina Borgohain (1997-), boxeuse indienne, médaillée de bronze en poids welters #Tokyo2020
  13. Eilidh McIntyre (1994-), skipper britannique, championne olympique de 470 #Tokyo2020
  14. Sylvia Schein (1947-2004), historienne israélienne, spécialiste des croisades.
  15. Ela Pitam (1977-), joueuse d’échecs israélienne.
  16. Kokona Hiraki (2008-), skateuse japonaise, médaillée d’argent en park #Tokyo2020
  17. Sakura Yosozumi (2002-), skateuse japonaise, championne olympique en park #Tokyo2020
  18. Alla Cherkasova (1989-), lutteuse ukrainienne, médaillée de bronze en -68 kg #Tokyo2020
  19. Chen Yufei (1998-), joueuse de badminton chinoise, championne olympique en simple dames #Tokyo2020
  20. Féminisme postcolonial, courant de pensée féministe centré sur les femmes non-occidentales
  21. Tamyra Mensah-Stock (1992-), lutteuse américaine, médaillée d’or en -68 kg #Tokyo2020
  22. Caterina Banti (1987-), skipper italienne, championne olympique en Nacra 17 #Tokyo2020
  23. Meerim Zhumanazarova (1999-), lutteuse kirghize, médaillée de bronze en -68 kg #Tokyo2020
  24. Wang Zifeng (1997-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  25. Wang Yuwei (1991-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  26. Dóra Bodonyi (1993-), kayakiste hongroise, médaillée de bronze en K2-500 m #Tokyo2020
  27. Guan Chenchen (2004-), gymnaste artistique chinoise, championne olympique à la poutre #Tokyo2020
  28. Karriss Artingstall (1994-), boxeuse britannique, médaillée de bronze en poids plumes #Tokyo2020
  29. Sena Irie (2000-), boxeuse japonaise, championne olympique en poids plumes #Tokyo2020
  30. Miao Tian (1993-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  31. Li Jingjing (1994-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  32. Ju Rui (1993-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  33. Guo Linlin (1992-), rameuse chinoise, médaillée de bronze en huit #Tokyo2020
  34. Angèle Le Hen (1894-1945), résistante communiste, déportée à Ravensbrük
  35. Li Wenwen (2000-), haltérophile chinoise, championne olympique en plus de 87 kg #Tokyo2020
  36. Suzanne Carlix, actrice de théâtre française.
  37. Mathilde Girault (1883-1974), militante de l’action sociale
  38. Erica Cipressa (1996-), escrimeuse italienne, médaille de bronze en fleuret par équipes #Tokyo2020
  39. Eugene Falleni (1875-1938) homme trans reconnu coupable du meurtre de sa femme en 1917 à Newcattle (Australie)
  40. Lucy Spoors (1990-), rameuse australienne, médaillée d’argent en huit #Tokyo2020
  41. Beth Ross (1996-), rameuse australienne, médaillée d’argent en huit #Tokyo2020
  42. Ella Greenslade (1997-), rameuse australienne, médaillée d’argent en huit #Tokyo2020
  43. Crismery Santana (1995-), haltérophile dominicaine, médaillée de bronze en -87 kg #Tokyo2020
  44. Jackie Gowler (1996-), rameuse australienne, médaillée d’argent en huit #Tokyo2020
  45. Song Se-ra (1993-), escrimeuse sud-coréenne, vice championne olympique d’épée par équipes #Tokyo2020
  46. Wang Zhouyu (1994-), haltérophile chinoise, championne olympique en -87 kg #Tokyo2020
  47. Apriyani Rahayu (1998-), joueuse de badminton indonésienne, championne olympique en double féminin #Tokyo2020
  48. Ria Thompson (1997-), rameuse australienne, médaillée de bronze en quatre de couple #Tokyo2020
  49. Monique Mainguet (1937-), géographe française spécialiste des pays secs.
  50. Simone Gillot (1912-2008), militante communiste, syndicaliste et résistante française
  51. Mathilde Filloz (1912-2014), militante communiste, syndicaliste et résistante française
  52. Sofija Pekić (1953-), joueuse yougoslave de basket-ball
  53. Vera Đurašković (1949-), joueuse yougoslave de basket-ball
  54. Josefin Olsson (1989-), skipper suédoise, médaillée d’argent en laser radial #Tokyo2020
  55. Aremi Fuentes Zavala (1993-), haltérophile mexicaine, médaillée de bronze en -76 kg #Tokyo2020
  56. Katherine Nye (1999-), haltérophile américaine, médaillée d’argent en -76 kg #Tokyo2020
  57. Krysta Palmer (1992-), plongeuse américaine, médaillée de bronze en plongeon à 3 m #Tokyo2020
  58. Yeo Seo-jeong (2002-), gymnaste sud-coréenne, médaillée de bronze en saut de cheval #Tokyo2020
  59. Rowena Meredith (1995-), rameuse australienne, médaillée de bronze en quatre de couple #Tokyo2020
  60. Harriet Hudson (1998-), rameuse australienne, médaillée de bronze en quatre de couple #Tokyo2020
  61. Charlotte Worthington (1996-), coureuse cycliste britannique, championne olympique de BMX freestyle #Tokyo2020
  62. Amy S. Bruckman (1965-), informaticienne américaine
  63. Ľuba Orgonášová (1961-), soprano slovaque.

Juillet 2021

  1. La salsius, espèce réapparue le 1er août 2021 à Genève, Suisse.
  2. Adelheid Morath (1984-), cycliste allemande.
  3. Caitlin Cronin (1995-), rameuse australienne, médaillée de bronze en quatre de couple #Tokyo2020
  4. Alberta Santuccio (1994-), escrimeuse italienne, médaillée de bronze en épée féminine par équipes #Tokyo2020
  5. Fiona Murtagh (1995-), rameuse irlandaise, médaillée de bronze en quatre sans barreur #Tokyo2020
  6. Eimear Lambe (1997-), rameuse irlandaise, médaillée de bronze en quatre sans barreur #Tokyo2020
  7. Équipe de France féminine de basket-ball en 2021
  8. Aifric Keogh (1992-), rameuse irlandaise, médaillée de bronze en quatre sans barreur #Tokyo2020
  9. Emily Hegarty (1998-), rameuse irlandaise, médaillée de bronze en quatre sans barreur #Tokyo2020
  10. Veronique Meester (1995-), rameuse néerlandaise, vice-championne olympique en quatre sans barreur #Tokyo2020
  11. Avalon Wasteneys (1997-), rameuse canadienne, championne olympique en huit #Tokyo2020
  12. Andrea Proske (1986-), rameuse canadienne, championne olympique en huit #Tokyo2020
  13. Kasia Gruchalla-Wesierski (1991-), rameuse canadienne, championne olympique en huit #Tokyo2020
  14. Yulia Zykova (1995-), tireuse sportive russe, vice-championne olympique en tir à la carabine 50 m 3 positions #Tokyo2020
  15. Emma Wilson (1999-), véliplanchiste britannique, médaillée de bronze en RS:X #Tokyo2020
  16. Lu Yunxiu (1996-), véliplanchiste chinoise, championne olympique de RS:X #Tokyo2020
  17. Liu Lingling (1994-), gymnaste chinoise, vice-championne olympique de trampoline #Tokyo2020
  18. Oderah Chidom (1995-), joueuse américaine et nigériane de basket-ball #Tokyo2020
  19. Berthe Warret (1904-1944), résistante française, morte exécutée
  20. Vasilisa Stepanova (1993-), rameuse russe, vice-championne olympique du deux sans barreur #Tokyo2020
  21. Elena Oriabinskaïa (1994-), rameuse russe, vice-championne olympique du deux sans barreur #Tokyo2020
  22. Kim Min-jung (1997-), tireuse japonaise, vice-championne olympique en pistolet à 25 m #Tokyo2020
  23. Sun Yingsha (2000-), pongiste chinoise, vice-championne olympique en simple #Tokyo2020
  24. Marieke Keijser (1997-), rameuse néerlandaise, médaillée de bronze en deux de couple poids légers #Tokyo2020
  25. Xiaopei Yan (1956-), géographe, urbaniste et femme politique chinoise.
  26. Anita Graser (1986-), géographe autrichienne spécialiste des données de mobilité
  27. Yumi Ishikawa (1987-), mannequin et actrice japonaise, initiatrice du mouvement #KuToo
  28. Jessica Morrison (1992-), rameuse australienne, championne olympique du quatre sans barreur #Tokyo2020
  29. Rosemary Popa (1991-), rameuse australienne, championne olympique du quatre sans barreur #Tokyo2020
  30. Annabelle McIntyre (1996-), rameuse australienne, championne olympique du quatre sans barreur #Tokyo2020
  31. Hanna Prakatsen (1992-), rameuse russe, médaillée d’argent en skiff #Tokyo2020
  32. Amuro Tsuzuki (2001-), surfeuse japonaise, médaillée de bronze en surf #Tokyo2020
  33. Chen Wen-huei (1997-), haltérophile taïwanaise, médaillée de bronze en moins de 64 kg #Tokyo2020
  34. Magdalena Lobnig (1990-), rameuse autrichienne, médaillée de bronze en skiff #Tokyo2020
  35. Zhu Xueying (1998-), trampoliniste chinoise, championne olympique de trampoline #Tokyo2020
  36. Beth Shriever (1999-), coureuse cycliste britannique, championne olympique de BMX #Tokyo2020
  37. Erica Sullivan (2000-), nageuse américaine, médaillée d’argent du 1 500 m nage libre #Tokyo2020
  38. Madina Taimazova (1999-), judokate russe, médaillée de bronze en moins de 70 kg #Tokyo2020
  39. Lisa Scheenaard (1988-), rameuse néerlandaise, médaillée de bronze en deux de couple #Tokyo2020
  40. Roos de Jong (1993-), rameuse néerlandaise, médaillée de bronze en deux de couple #Tokyo2020
  41. Mary Anne Schimmelpenninck (1778-1856), écrivaine britannique
  42. Thérèse Dispan de Floran (1857-1933) militante pacifiste et pour les droits de l’homme
  43. Nada Matta, (1968), artiste et autrice-illustratrice de livres jeunesse franco-libanaise
  44. Isalys Quiñones (1997-), joueuse portoricaine de basket-ball #Tokyo2020
  45. Elena Osipova, (1993-), archère russe, médaille d’argent de tir à l’arc par équipes #Tokyo2020
  46. Kate Douglass, (2001-), nageuse américaine, médaille de bronze du 200 m 4 nages #Tokyo2020
  47. Jeanne Lambert, actrice française, fille de Jean-Yves Lafesse
  48. Rebeca Andrade, (1999-), gymnaste artistique brésilienne, vice-championne olympique au concours général individuel #Tokyo2020
  49. Phoebe Nahanni (1947-2001), géographe slavey-dénés et cartographe des terres Dénés
  50. Claire (1949), chanteuse et militante française
  51. Hólmfríður Magnúsdóttir (1984-), footballeuse islandaise
  52. Alex Walsh, (2001-), vice-championne olympique du 200 m 4 nages #Tokyo2020
  53. Tata Diakité, (1976-2003), artiste malienne avec une courte vie artistique ~13 ans
  54. Jennifer Gadirova, (2004-), gymnaste artistique britannique, médaille de bronze au concours général par équipes #Tokyo2020
  55. Liao Qiuyun, (1995-), haltérophile chinoise, médaille d’argent en moins de 55 kg aux Jeux olympiques d’été de 2020 #Tokyo2020
  56. Wu Hui-ju, (1982-), archère taïwanaise
  57. Valentina Rodini, (1995-), rameuse italienne, championne olympique en deux de couple poids légers #Tokyo2020
  58. Marie Lafargue, (1871-1932), cantatrice française
  59. Cristina Dorador, (1980-), scientifique, docteure et personnalité politique chilienne. Elle est membre de l’Assemblée constituante
  60. Lauren Esposito, (1982-), arachnologue américaine spécialiste des scorpions, fondatrice de 500 Queer Scientists
  61. Leda Richberg-Hornsby, (1886-1939), aviatrice américaine
  62. Françoise Bourguignolle (1790-1849), fouriériste
  63. Paulette Capliez (1922-2019), résistante et militante communiste
  64. Hannah Osborne (1994-), médaillée d’argent en aviron (deux de couple) #Tokyo2020
  65. Michaela Polleres (1997-), médaillée d’argent en judo (-70 kg) #Tokyo2020
  66. Simona Radiș (1999-), championne olympique d’aviron (deux de couple) #Tokyo2020
  67. Nicoleta-Ancuța Bodnar (1998-), championne olympique d’aviron (deux de couple) #Tokyo2020
  68. Siobhan Bernadette Haughey (1997-), médaillée d’argent en natation (200 m nage libre) #Tokyo2020
  69. Yōko Ōta (1928-), géographe japonaise spécialisée en géomorphologie
  70. Maria Centracchio (1994-), médaillée de bronze en judo (-63 kg) #Tokyo2020
  71. Polina Guryeva (1999-), médaillée d’argent en haltérophilie (-59 kg) et première médaillée olympique turkmène de l’histoire #Tokyo2020
  72. Ricarda Funk (1992-), championne olympique de canoë-kayak (K1 slalom) #Tokyo2020
  73. Gabriela Agúndez (2000-), médaillée de bronze en plongeon (10 m synchro) #Tokyo2020
  74. Delaney Schnell (1998-), , médaillée d’argent en plongeon (10 m synchro) #Tokyo2020
  75. Jessica Parratto (1994-), médaillée d’argent en plongeon (10 m synchro) #Tokyo2020
  76. Zhang Jiaqi, championne olympique de plongeon (10 m synchro) #Tokyo2020
  77. Lydia Jacoby (2004-), championne olympique de natation (100 m brasse) #Tokyo2020
  78. Tala Abujbara (1992-), rameuse qatarienne, #Tokyo2020
  79. Aimée Beuque (1788-1871), fouriériste française, commissionnaire en soieries et libraire
  80. Rose Berkowicz (1922-1943), résistante juive française, morte à Drancy
  81. Evelyn Mawuli (1995-), joueuse japonaise de basket-ball #Tokyo2020
  82. Jazmon Gwathmey (1993-), joueuse portoricaine de basket-ball #Tokyo2020
  83. Billie Massey (2000-), joueuse belge de basket-ball #Tokyo2020
  84. Clara Benoits (1930-), syndicaliste française, militante pour l’indépendance de l’Algérie
  85. Teruko Usui (1948-), géographe japonaise spécialiste des systèmes d’information géographique
  86. Lauren Williams (1999-),médaillée d’argent en taekwondo (-67 kg) #Tokyo2020
  87. Matea Jelić (1997-), championne olympique de taekwondo (-67 kg) #Tokyo2020
  88. Cheng I-ching (1992-), médaillée de bronze en tennis de table (double mixte) #Tokyo2020
  89. Wei Meng (1989-), médaillée de bronze en tir (skeet) #Tokyo2020
  90. Funa Nakayama (2005-), médaillée de bronze en skateboard #Tokyo2020
  91. Rayssa Leal (2008-), médaillée d’argent en skateboard #Tokyo2020
  92. Momiji Nishiya (2007-), championne olympique de skateboard #Tokyo2020
  93. Lo Chia-ling (2001-), médaillée de bronze olympique en taekwondo (-57 kg) #Tokyo2020
  94. Jemma Nunu Kumba (1966-), femme politique du Soudan du Sud
  95. Alice Badiangana (1939-), femme politique, féministe et syndicaliste de la République du Congo
  96. Laeticia Amihere (2001-), joueuse canadienne de basket-ball #Tokyo2020
  97. Shay Colley (1996-), joueuse canadienne de basket-ball #Tokyo2020
  98. Hatice Kübra İlgün (1993-), médaillée de bronze en taekwondo (-57 kg) #Tokyo2020
  99. Anastasija Zolotic ((2002), championne olympique de taekwondo (-57 kg) #Tokyo2020
  100. Chelsie Giles (1997-), médaillée de bronze en taekwondo (-57 kg), #Tokyo2020
  101. Jiang Ranxin (2000-), médaillée de bronze au tir au pistolet à 10 m #Tokyo2020
  102. Antoaneta Kostadinova (1986-), vice-championne olympique de tir au pistolet à 10 m #Tokyo2020
  103. Emma Weyant (2001-), vice-championne olympique de natation (400 m 4 nages) #Tokyo2020
  104. Kitty Wilkinson (1786-1860), pionnière de l’hygiène public à Liverpool
  105. Alice Bessou-Kokine (1923-1945), résistante française, morte en déportation
  106. Susan Hanson (1943-), géographe américaine spécialiste du lien entre genre, travail et transport
  107. Effectifs du tournoi féminin de basket-ball aux Jeux olympiques d’été de 2020
  108. Wan Jiyuan (2002-), joueuse chinoise de basket-ball #Tokyo2020
  109. Wang Lili (1992-), joueuse chinoise de basket-ball #Tokyo2020
  110. Yang Shuyu (2002-), joueuse chinoise de basket-ball #Tokyo2020
  111. Zhang Zhiting (1995-), joueuse chinoise de basket-ball #Tokyo2020
  112. Chiara Consolini (1988-), joueuse italienne de basket-ball #Tokyo2020
  113. Marcella Filippi (1985-), joueuse italienne de basket-ball #Tokyo2020
  114. Giulia Rulli (1991-), joueuse italienne de basket-ball #Tokyo2020
  115. Rae Lin D’Alie (1987-), joueuse italienne de basket-ball #Tokyo2020
  116. Risa Nishioka (1997-), joueuse japonaise de basket-ball #Tokyo2020
  117. Mio Shinozaki (1991-), joueuse japonaise de basket-ball #Tokyo2020
  118. Mai Yamamoto (1999-), joueuse japonaise de basket-ball #Tokyo2020
  119. Claudia Cuic (1989-), joueuse roumaine de basket-ball #Tokyo2020
  120. Sonia Ursu (1993-), joueuse roumaine de basket-ball #Tokyo2020
  121. Ancuța Stoenescu (1980-), joueuse roumaine de basket-ball #Tokyo2020
  122. Solongo Bayasgalan (1990-), joueuse mongole de basket-ball #Tokyo2020
  123. Chimeddolgor Enkhtaivan (1993-), joueuse mongole de basket-ball #Tokyo2020
  124. Tserenlkham Munkhsaikhan (1996-), joueuse mongole de basket-ball #Tokyo2020
  125. Khulan Onolbaatar (1999-), joueuse mongole de basket-ball, porte-drapeau de la délégation mongole #Tokyo2020
  126. Anastasia Logunova (1992-), joueuse russe de basket-ball #Tokyo2020
  127. Evgeniia Frolkina (1997-), joueuse russe de basket-ball #Tokyo2020
  128. Olga Frolkina (1997-), joueuse russe de basket-ball #Tokyo2020
  129. Yulia Kozik (1997-), joueuse russe de basket-ball #Tokyo2020
  130. May Berenbaum (1953-) , entomologiste américaine, National Medal of Science 2014
  131. Adriana Cerezo (2003-), vice-championne olympique de taekwondo (-49 kg) en 2021
  132. Windy Cantika Aisah (2002-), médaillée de bronze olympique d’haltérophilie (-49 kg) en 2021
  133. Saikhom Mirabai Chanu (1994-), vice-championne olympique d’haltérophilie (-49 kg) en 2021
  134. Hou Zhihui (1997-), championne olympique d’haltérophilie (-49 kg) en 2021
  135. Laëtizia Penmellen (1994-), mannequin et reine de beauté française.
  136. Anastasiia Galashina (1997-), vice-championne olympique de tir en 2021.
  137. Yang Qian (2000-), championne olympique de tir en 2021.
  138. Effectifs du Championnat d’Europe féminin de basket-ball 2021
  139. Josiane Andros (1940-), femme politique française communiste
  140. Laurel Hubbard, haltérophile néo-zélandaise, première femme trans à concourir aux Jeux olympiques en 2020.
  141. Louise de Belgique (2004), princesse belge
  142. Lucienne André (1920-1944), résistante française
  143. Ezi Magbebor (1999-), joueuse australienne de basket-ball
  144. Dalia Fernández (1990-), reine de beauté et Miss République dominicaine 2011
  145. Lucienne Abraham (1916-1970) plus connue sous le pseudonyme de Michèle Mestre, femme politique trotskyste française
  146. Monique de La Roncière (1916-2002), géographe et conservatrice à la Bibliothèque nationale de France, ayant reçu la Grande médaille d’or de la Société de Géographie
  147. Françoise de La Baume ( ?-1605), aristocrate savoyarde
  148. Gabrielle de Bourbon (1465-1516), princesse de Talmont et auteure française
  149. Renée Gilly (1906-1977), mezzo-soprano française ;
  150. Hildegard Jäckel (1903-1974), photographe allemande
  151. Cécile Gilly, mezzo-soprano française, professeure de chant de la soprano Marjorie Lawrence
  152. Flora Brovina (1949-), militante des droits humains, poétesse et pédiatre albanaise du Kosovo
  153. Héloïse Duché (1983),féministe française pionnière de la lutte contre le harcèlement de rue, créatrice du collectif « Stop harcèlement de rue »
  154. Barbara Pietrzak (1944-), radio-journaliste et espérantiste polonaise
  155. Marcelle Tiard (1861-1932), espérantiste française, elle fonde et préside plusieurs groupes espérantistes, dont ceux de Nice, de Provence et d’Alger, ainsi que l’Union des femmes espérantistes
  156. Madeleine Foing-Haudebine (1899-1978), espérantiste française et l’une des plus célèbres enseignantes selon la méthode Cseh
  157. Ursula Grattapaglia (1933-), espérantiste brésilienne d’origine allemande co-dirigeant le centre pour enfants Bona Espero
  158. Kazimiera Bujwidowa (1867-1932), féministe et journaliste polonaise fondatrice du premier lycée pour filles de Pologne, elle milite pour l’éducation et le droit de votes des femmes
  159. Aira Kankkunen (1928-2010), infirmière et poétesse espérantophone d’origine finlandaise. Elle développe des méthodes novatrices dans le diagnostic de l’audition et est la première infirmière à soutenir une thèse de médecine à l’université de Göteborg
  160. Margaretta Morris (1797-1867), entomologiste américaine
  161. Irene Fischer (1907-2009), mathématicienne, géodésienne austro-américaine connue pour ses travaux sur le système géodésique mondial et la parallaxe de la Lune
  162. Leslie Grace (1995-), chanteuse et compositrice américaine ayant reçu trois nominations aux Latin Grammy Awards et un double disque de platine pour sa chanson Diganle aux États-Unis
  163. Ganna Walska (1887-1984), chanteuse d’opéra d’origine polonaise et créatrice de jardins.
  164. Géraldine Dutroncy, pianiste française
  165. Agathe Rousselle, actrice française
  166. Históricas, documentaire chilien de Javiera Court et Grace Lazcano, sorti en 2021. Le film retrace le parcours de l’équipe du Chili féminine de football jusqu’au mondial 2019. #moisaméricain
  167. Reconnaissance des unions entre personnes de même sexe au Chili : la législation au Chili reconnaît officiellement la relation entre des personnes de même sexe via l’union civile.
  168. Catherine Nakalembe géographe ougandaise spécialiste de télédétection, lauréate de l’Africa Food Prize
  169. Géraldine Faladé (1935-) journaliste d’origine béninoise et ancienne employée à l’Office de coopération radiophonique (RFI)
  170. Diana Morant (1980-), femme politique espagnole, membre du Parti socialiste, nouvelle ministre de la Science
  171. Andréa Dessen, biologiste, médaille d’argent du CNRS 2021 pour ses recherches sur la résistance aux antibiotiques
  172. Laura Cox (1990-), chanteuse guitariste de rock française
  173. Pilar Alegría (1977-), femme politique espagnole, membre du Parti socialiste, nouvelle ministre de l’Éducation
  174. Raquel Sánchez Jiménez (1975-), femme politique espagnole, membre du Parti socialiste, nouvelle ministre des Transports
  175. Sandra Ciesek (1978-), virologue allemande
  176. Eva Mameli Calvino (1886-1978), botaniste italienne.
  177. Delphine de Custine (1770-1826), salonnière et femme de lettres française
  178. Cathy Clerbaux (1965-), physicienne de l’atmosphère, médaille d’argent du CNRS 2021
  179. Iris Ferreira première femme ordonnée rabbine en France.
  180. Emily Cox (1985-), actrice anglo-autrichienne.
  181. Maija Grotell (1899-1973), céramiste finno-américaine.
  182. Douce Dibondo (1993-), journaliste queer afroféministe, co-créateurice du podcast Extimité
  183. Marion Newbigin (1869-1934), géographe et biologiste écossaise, connue pour son livre Animal Geography.
  184. Kate Edwards (1965-), géographe américaine, conseil pour l’industrie du jeu vidéo.
  185. Valérie Gelézeau (1967-), géographe française spécialiste des Corées.
  186. Sylvie Rimbert (1927-), géographe et cartographe française connue pour avoir diffusé les méthodes de cartographie dont la télédétection.
  187. Koubourath Osséni (1947-) femme politique béninoise, Grande Chancelière de la Grande Chancellerie de l’Ordre National du Bénin, ancienne députée à l’assemblée nationale et ancienne ministre.
  188. Marie-Thérèse Gauley (1903-1992), mezzo-soprano française
  189. Élisabeth de Celje (1441-1455), noble hongroise
  190. Élisabeth Corvin (1496-1508), princesse de Hongrie
  191. Béatrice de Hongrie (1290-1343/1354), dauphine de Viennois
  192. Elisa Loncón (1963-), universitaire mapuche, linguiste, militante pour les peuples indigènes. Elle est élue présidente de l’Assemblée constituante chilienne le 4 juillet 2021. #moisaméricain
  193. Margaret Crocker (1822-1901), philanthrope américaine
  194. Guilly d’Herbemont (1888-1980), écrivaine et philanthrope, connue pour avoir inventé la canne blanche pour aveugle
  195. Béatrice d’Anjou (1295-1321), princesse de la maison d’Anjou-Sicile
  196. Hélène Thouy, avocate française et coprésidente du Parti animaliste

juin 2021 (127 articles) → Mur des photos

  1. Simone Frévalles, actrice de théâtre et de cinéma française.
  2. Mariage entre personnes de même sexe au Chili, actuellement non-reconnu mais un projet de loi est en examen au Sénat #moisdesfiertés
  3. Takatāpui, terme LGBT qui s’applique à la culture Maori. #moisdesfiertés
  4. Marie Decugis (1884-1969), joueuse de tennis française
  5. Nathalie Dewez (1974-), architecte d’intérieur et designer belge
  6. Monika Mulder (1972-), designer néerlandaise
  7. Julia Dozsa (1960-), architecte et designer néerlandaise
  8. Annie Tribel (1933-), Architecte d’intérieur et designer française
  9. Gabriele Gast, agente double allemande de la Guerre froide.
  10. Louise Myriel, artiste lyrique française.
  11. L’œil du héron (1978), roman d’Ursula K. Le Guin.
  12. Oda Mahaut (1887-1955), escrimeuse franco-danoise
  13. Martha von Sabinin (1831-1892), compositrice et pianiste russe.
  14. Amanda Röntgen-Maier (1853-1894), violoniste et compositrice suédoise. Première femme diplômée en direction musicale de l’Ecole royale supérieure de musique de Stockholm.
  15. Mme Sicard (fin XVIIe siècle), considérée comme la première compositrice française éditée (#moisdescompositrices)
  16. Laura Vulda (1876-1951), écrivaine et poétesse française
  17. Augusta Coupey (1838-1913), fabuliste, romancière, autrice d’ouvrages pour la jeunesse, poète et compositrice française.
  18. Selma Huxley (1927-2020), géographe et historienne canadienne célèbre pour ses travaux sur histoire maritime du Canada et du Pays basque.
  19. Zonia Baber (1862-1955), géographe et géologiste américaine, réformiste de l’enseignement de la géographie, militante des droits humains.
  20. Les subalternes peuvent-elles parler ? (1985), essai de Gayatri Spivak, théoricienne féministe et postcolonialiste
  21. Madeleine Will (1910-2012), organiste, compositrice et pédagogue française (#moisdescompositrices).
  22. Marie-Louise Cébron-Norbens (1888-1958), artiste lyrique française
  23. Franca Stagi (1937-2008), architecte italienne
  24. Claire Schapira (1946-), pianiste, claveciniste et compositrice française (#moisdescompositrices).
  25. Liz Friedlander (1950-), réalisatrice et productrice américaine
  26. Suzanne Daveau (1925-) géographe, chercheuse et photographe franco-portugaise.
  27. Marise Querlin (1900-1992) écrivaine, journaliste, poètesse et scénariste française
  28. Denise Roger (1924-2005), pianiste et compositrice française (#moisdescompositrices).
  29. Stéphanie Hennette-Vauchez (1972-), professeure française de droit public, spécialiste du genre et droits fondamentaux
  30. #salepute, film documentaire belge réalisé par les journalistes Florence Hainaut et Myriam Leroy
  31. Mary Elmes (1908-2002), humanitaire irlandaise et Juste parmi les nations
  32. Blanche Vogt (1885-1969), journaliste et écrivaine française
  33. Lucie Robert-Diessel (1936-2019), pianiste, compositrice et pédagogue française (#moisdescompositrices).
  34. Georgette Bréjean-Silver (1870-1951), artiste lyrique française.
  35. Léonie Villard (1890-1962), professeure à l’Université de Lyon, première femme professeure de lettres dans une université française.
  36. Chrystel Marchand (1958-), compositrice française (#moisdescompositrices).
  37. Kailee Morgue (1988-), auteure-compositrice-interprète américaine pansexuelle (#moisdesfiertés)
  38. Cynthia Brewer (1960-), cartographe et professeure américaine de géographie, créatrice du site internet d’aide à la cartographie ColorBrewer.
  39. Josefina Gómez Mendoza (1942-), géographe, écrivaine et professeure espagnole.
  40. Éliane Lejeune-Bonnier (1921-2015), organiste et compositrice française (#moisdescompositrices).
  41. Gabrielle Bertrand (1908-1963), journaliste, écrivaine et exploratrice française.
  42. Vanda Juknaitė (1949-), autrice lituanienne.
  43. Gail Godwin (1937-), autrice américaine.
  44. Pascale Lazarus (1966-), compositrice française (#moisdescompositrices).
  45. Dina Boluarte (1962-), femme politique péruvienne
  46. Hind Al-Eryani (1982-), @HindAleryani, militante et journaliste yéménite.
  47. Hafiza Khatun (1954-), professeure de géographe bangladaise.
  48. Assia Wevill (1927-1969), publicitaire et poétesse allemande.
  49. Teana Muldrow (1995-), joueuse américains de basket-ball.
  50. Conchita Badía, soprano et pianiste espagnole (#moisdescompositrices)
  51. Journée de la visibilité lesbienne, célébrée généralement le 26 avril, qui cherche à visibiliser la place des personnes lesbiennes dans la société.
  52. Mónica Briones (1950-1984), peintre et sculptrice chilienne, son meurtre en pleine dictature militaire est considéré comme le premier cas documenté d’un crime de haine lesbophobe au Chili. #moisdesfiertés
  53. Helen Kerfoot, géographe spécialisée en toponymie.
  54. Lucia Demetrius (1910-1992), écrivaine roumaine.
  55. Anne-Marie Fijal (1945-), pianiste et compositrice française (#moisdescompositrices).
  56. Kimberly Drew (1990-), blogueuse et responsable des médias sociaux
  57. Cris Miró, actrice travestie argentine #pridemonth
  58. Terry Baum (née en 1946), dramaturge féministe américaine, connue ses pièces de théâtre évoquant l’expérience lesbienne.
  59. Nathalie Bernard (1970-), autrice de littérature jeunesse française.
  60. Midi Achmat, militante lesbienne sud-africaine. Elle participe, aux débuts des années 1990, à la fondation de l’Association des bisexuels, gays et lesbiennes (ABIGALE).
  61. Anna Bartek (1955-), chanteuse et espérantiste hongroise.
  62. Belka Beleva (1927-2012), actrice de théâtre et espérantiste bulgare.
  63. Indécence caractérisée notion juridique héritée des lois britanniques du 19ème siècle #moisdesfiertés
  64. Lepa Mlađenović (1954-), autrice et militante féministe et pacifiste serbe. Elle est, notamment, à l’origine le première association lesbienne du pays.
  65. Nicole Clément (1946-), compositrice et pédagogue française (#moisdescompositrices).
  66. Hélène Gosset (1879-1963), journaliste, militante féministe et pacifiste.
  67. Evelyn Stokes (1936-2005), géographe néo-zélandaise.
  68. Joy Tivy (1924-1995), géographe irlandaise, elle contribue à faire de la biogéographie une sous-discipline distincte de la géographie.
  69. Veronica Della Dora (1976-), géographe italienne spécialisée en géographie culturelle.
  70. Harriet Hawkins (1980-), géographe britannique spécialisée en géographie culturelle.
  71. Holly Barnard, géographe américaine.
  72. Isabelle Thomas (géographe) (1956-), professeure et chercheuse en géographie économique.
  73. Patricia Ortúzar, géographe argentine spécialisée dans les milieux polaires.
  74. Bertha Becker (1939-2013), géographe brésilienne spécialisée dans l’étude de l’Amazonie et de la géopolitique du Brésil.
  75. Wendy Larner (1963-), géographe féministe néo-zélandaise.
  76. Victoria Mwaka, politique, première femme professeure et première femme docteure en géographie en Ouganda.
  77. Mazie O. Tyson (1900-1975), géographe et enseignante américaine.
  78. Dawn Wright (1961-), géographe et océanographe américaine.
  79. Lotte Hahm (1890-1967), l’une des principales militantes du mouvement lesbien berlinois, durant la République de Weimar.
  80. Michèle Béguin, (1942-2014) cartographe et universitaire française.
  81. Gülsüm Kav, médecin, écrivaine et militante féministe turque. Elle est l’une des fondatrices d’une organisation de lutte contre les féminicides en Turquie.
  82. Jenna Wortham (1981-), journaliste féministe intersectionnelle américaine
  83. Annick Chartreux (1942-), compositrice et pédagogue française (#moisdescompositrices).
  84. Véronique Bloy-Tichý (1891-1956), compositrice française (#moisdescompositrices).
  85. Bibiane Soglo est femme politique béninoise , ancienne directrice générale et maire de la commune de Toffo au Bénin
  86. BbyMutha (1989-), rappeuse américaine
  87. Maria Rita Brondi (1889-1941), guitariste et luthiste virtuose italienne, historiographe de ces deux instruments.
  88. Zinatou Saka Osseni Alazi est femme politique béninoise et maire de la commune de Kandi au Bénin
  89. Lucie Ablawa Sessinou est femme politique béninoise et maire de la commune de Kétou au Bénin
  90. Women Artists: 1550-1950 est une exposition d’art dédiée à 83 artistes femmes, organisée par les historiennes de l’art Linda Nochlin et Ann Sutherland Harris.
  91. Jenny Fumet (1817-1914), dirigeante fouriériste
  92. Joanne Anderson (1970-), maire de Liverpool
  93. Madeleine Bloy-Souberbielle (1897-1990), violoniste et compositrice française (mois des compositrices).
  94. Türkân Akyol (1928-2017), première femme ministre de l’histoire de la Turquie en 1971
  95. Marie Akpotrossou, enseignante à l’université de Parakou, femme politique béninoise et préfète du département de l’Ouémé.
  96. Ismath Bio Tchané Mamadou (1962-) juge, femme politique béninoise et présidente de la Cour des Comptes du Bénin
  97. Chela Sandoval (1956-), féministe Chicana américaine​
  98. Anneli Ott (1976-), Ministre estonienne de la Culture.
  99. Lily Bienvenu (1920-1998), pianiste et compositrice française (mois des compositrices).
  100. Anita Layton (1973-) mathématicienne canadienne.
  101. Eileen Kramer (1914-), danseuse, artiste, performeuse et chorégraphe australienne.
  102. Élise Bertrand (2000-), violoniste et compositrice française (mois des compositrices).
  103. Lydia Boucher (1890-1971), compositrice et religieuse canadienne (mois des compositrices).
  104. Monique Lévi-Strauss (1926-), écrivaine et historienne française du textile.
  105. Märta Stenevi (1976-), ministre de l’Égalite de genre et du Logement suédoise.
  106. Lux Pascal (1992-), actrice chileno-américaine transgenre de théâtre, cinéma et télévision.
  107. Ihsane Haouach, ingénieure et personnalité belgo-marocaine. Elle est nommée, en mai 2021, commissaire du gouvernement auprès l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.
  108. Lejla Agolli (née en 1950), compositrice albanaise (mois des compositrices).
  109. Helen Eugenia Hagan (1891-1964), compositrice américaine (mois des compositrices).
  110. Mobilisation des femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles, mouvement social ayant débuté en juillet 2019 et s’étant terminé en mai 2021, organisé par les femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles de Paris.
  111. Jeanne Córdova (1948-2016), journaliste et militante lesbienne américaine. Elle est membre des Daughters of Bilitis et rédactrice en cheffe de The Lesbian Tide.
  112. Jeannine Vanier (née en 1929), organiste et compositrice canadienne (mois des compositrices)
  113. Isabelle Delorme (1900-1991), pianiste et compositrice canadienne (mois des compositrices)
  114. Anna Guarini (1563-1598), musicienne à la cour de Ferrare, assassinée par son mari.
  115. Rosalina Abejo (1922-1991), chef d’orchestre et compositrice philippine (mois des compositrices).
  116. Amirbai Karnataki (vers 1906-1965), actrice indienne.
  117. Vera Ivanova (1977-), compositrice russe (mois des compositrices)
  118. Estelle Lemire (1960-), ondiste et compositrice canadienne (mois des compositrices)
  119. Catharina Haass (1844-1916), compositrice allemande (mois des compositrices)
  120. Sophie Létourneau (1980-), écrivaine québécoise
  121. Christiane Colleney (1949-1993), organiste et compositrice française (mois des compositrices).
  122. Michèle Foison (1946-), compositrice française (mois des compositrices).
  123. Berta Pīpiņa (1883-1942), enseignante, écrivaine, journaliste, féministe lettone. Première femme élue députée du pays.
  124. Extimité (podcast), podcast.
  125. Regina Harris Baiocchi (1956-), compositrice américaine (mois des compositrices).
  126. Anne-Christine d’Adesky, journaliste et militante féministe américaine. Elle est une des fondatrices des Lesbian Avengers et une figure importante de la lutte contre le sida.
  127. Hannah Rampton Binfield (1810-1887), compositrice et musicienne anglaise (mois des compositrices).

cartographie, Femmes, sorcières, wikidata, Wikipedia

La carte des sorcières est ressuscitée !

Bon, la carte interactive des sorcières ne se sent pas à l’aise sur Wikipedia. Elle s’échine à produire du jargon étrange comme « le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré ».

Et résultat elle a été supprimée de Wkipedia parce que personne ne sait comment régler le problème, même après avoir soumis le problème durant le Wikitechstorm en novembre 2019. Mais oh, miracle, durant un Wikimidi des sans pagEs le rendez-vous hebdomadaire des sans pagEs en ligne, la magie de la collective a permis de faire émerger une autre solution : publions là sur notre site web, vous savez, celui que l’on utilise que trop peu !

Et donc on vous donne des versions de la fameuse carte. C’est une carte qui va chercher les données entrées sur Wikidata (au passage si vous avez connaissance d’une personne exécutée ou condamnée pour sorcellerie envoyez la nous, avec les sources) et qui grâce à la puissance de la géolocalisation permet de les visualiser tout·x·e·s !

Cartes interactive des personnes accusées ou exécutées pour sorcellerie :


Vous pouvez cliquer sur les petits points rouges qui vous proposerons un voyage à travers les données de Wikidata et les articles concernant des sorcières en plusieurs langues (français, anglais, espagnol et allemand) quand les articles existent.

Cartographie des métiers et occupations exercées par les personnes accusées de sorcellerie en Écosse

Carte des sorcières exécutées par genre

Et ou trouve-t-on l’ancienne carte qui montrait les personnes exécutées en fonction de leur genre bien pour cela il faut retourner sur Wikipédia ou une ancienne version de la carte a été remise en ligne :

Malheureusement celle-ci, elle ne se laisse pas importer ici aussi facilement! C’est une carte qui n’est pas mise à jour, parce que au-delà de 600 sorcières (grosso modo je ne me rappelle plus du nombre exact) le système n’arrive plus à suivre et génère le fameux message d’erreur « le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré »..

Donc la seule solution pour le moment c’est de générer une carte statique qui reste avec des données non actualisées….

Mais cette carte là faisait des trucs chouettes que je ne sais pas reproduire ici :

Elle affichait le lien vers l’article Wikipédia en plusieurs langues s’ils existent, et elle met même la trombine de la sorcière comme cela

Exemple d’image qui s’affiche au survol d’un point géolocalisé représentant le lieu de décès d’une personne accusée de sorcellerie

Elle affichait en vert les hommes condamnés pour sorcellerie et en rouge les femmes, et elle ajoutait un point blanc quand il existe un article Wikipédia correspondant.

Cela donne ceci :

Carte des personnes exécutées pour sorcellerie en Europe
Carte des personnes exécutées pour sorcellerie dans le monde générée à partir de données importées de Wikidata

Sinon d’autres cartes présentent les sorcières par date d’éxécution :

On trouve des personnes ostracisées pour sorcellerie en Chine. Par exemple, l’inpératrice Chen Jiao, en Chine morte en 110 av. J.C. ou encore en Grèce Theoris de Lemnos

Une des autres bizarreries glanées au cours de notre travail est la découverte qu’en Islande, nous n’avons pratiquement que des hommes exécutés, sans que l’on sache si c’est parce que nous n’avons pas encore enregistrées les femmes ou parce que une majorité d’hommes ont été condamnés.

Cartographie des sorcières exécutées en Islande, les points verts repreésentant des personnes de genre masculin.

On ne trouve aussi que très peu de sorcières en Bretagne :

On remarque par contre une masse de personnes exécutées le long de l’arc alpin, beaucoup en Suisse et en Allemagne :

La chasse aux sorcières en Europe a commencé en 1428 dans le Valais à Sion, avec là aussi au début un grand pourcentage d’hommes. Un des cas emblématiques est sans doute celui de Pierre et Nycolin de Torrenté en 1481, victimes de la concupiscence de Walter Supersaxo, Prince évêque de Sion, qui a confisqué leurs biens après leur exécution publique sur un bûcher et a installé son fils illégitime à la tête du Val de Bagnes. Les descendants de Torrenté, souhaitant laver leur nom, ont sollicité une archiviste de l’école des Chartes, Chantal Amman, pour effectuer des recherches sur leur ancêtre dans des actes notariés du 15ème siècle entreposés jusque très récemment au chapitre cathédrale de Sion.

Tout ce travail a été réalisé avec l’aide de personnes impliquées dans le projet francophone de Wikipedia : JohnNewton8, Touam, Viking59, Tatakdh et notre cartographe attitré 0x010C (j’en oublie certainement) ainsi que toutes les personnes qui ont entré les données permettant cette cartographie sur Wikidata.

Ici vous pouvez voir nos discussions en ligne à propos de la génèse de cette carte : La carte ze génèse!

Nous avons même organisé des rencontres sans pagEs sur le thème des chasses aux sorcières à Sion et à Fribourg :

Week sorcière à Sion en 2019

Week end cimaronnes et sorcières à Fribourg en 2020

Si vous voulez suivre le projet « sorcière » , vous impliquer voici quelques projets liés :

Non classé, Wikipedia

Le blog des sans pagEs est né!

Bonjour, nous sommes heureuses de débuter ce blog qui aura pour objectif de donner des nouvelles de l’association les sans pagEs. Les sans pagEs ont pour objectif la réduction du fossé des genres numériques, tout particulièrement sur Wikipedia avec le projet des sans pagEs.

Ce projet, initié en juin 2016 à Wikimania Esino Lario a produit près de 3000 articles ayant trait au fossé des genres (biographies, articles thématiques sur le féminisme ou le genre) en deux ans.  Il se présente comme une plateforme réunissant les initiatives visant à réduire le gender gap sur wikipedia. La notoriété du projet en ligne est allée croissant, comme le montre l’historique des consultations de la page du projet ci-dessous, avec près de 30 142 vues (hors robots d’indexation):

Capture d'écran 2018-07-06 21.30.57

Des éditathons et des wikipermanences sont organisées dans toute la francophonie. Récemment un groupe local des sans pagEs a été lancé à Marseille, grâce à deux piliers du mouvement wikimedia local, Florence Dévouard, ancienne présidente de la Wikimedia Foundation et fondatrice de Wiki Loves Women et Sophie Etienne, secrétaire générale de Didac Ressources.

Le collectif des sans pagEs a participé à un évènement au MAMCO à Genève organisé par Wikimedia Suisse: La relève des sans pagEs au MAMCOVisite guidée de l'appartement au MAMCOOn espère d’ici 5 ans avoir un groupe local actif des sans pagEs dans chaque grande ville de la francophonie. Un projet d’une jeune wikipedienne, Galahm concerne la république Dominicaine.

Nous coopérons également avec nos soeurs des projets Women in Red, Wikidonne en Italie et Wikimujeres.

Bref, si vous pensez que les femmes ont fait autre chose que prendre des poses lascives en peinture, et servir de muses aux grands poètes, rejoignez-nous pour les rendre visibles sur Wikipedia: astronautes, autrices, poétesses, blogueuses et youtubeuses, jeunes activistes et vieilles de la vieille seront heureuses de vous accueillir quel que soit votre genre, votre religion, votre nationalité et votre statut social!

Vous pouvez aussi juste nous suivre sur les réseaux sociaux pour vous cultiver en abordant l’histoire et l’actualité sous un angle nouveau:

Twitter: @lessanspagEs

Face Book : https://www.facebook.com/sanspages/